Gers (32) : la carte des routes à la mortalité la plus élevée

Sur la période étudiée (2006/2015), il y a eu au total 179 tués sur les voies sans séparateur médian du département du Gers.

Les 6 voies où ont été observés les plus grands nombres de tués, représentant seulement 12% de la longueur totale des routes sans séparateurs médian, concentrent 50% des tués.

32synthese_Gers_20juin

note: une mise à jour est intervenue le 20 juin pour repréciser sur la carte le parcours de la D626 qui possède deux tronçons. Cette modification est sans conséquence dans les calculs précédents. 

Imprimer cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »