ONISR novembre 2017, +8,9% de tués: ce chiffre éloigne un peu plus de l’objectif 2 000 tués en 2020.

Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 281 personnes  ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine, contre 258 en novembre 2016, soit une augmentation de la mortalité routière de 8,9%  (+ 23 personnes tuées par rapport à novembre 2016).

Les trois autres indicateurs de l’accidentalité routière du mois dernier sont en baisse :
– Les accidents corporels diminuent de 1,8% (5 109 en novembre 2017 contre 5 201 en novembre 2016, soit 92 accidents en moins)
– Le nombre total de victimes, tuées ou blessées, sur les routes recule de 1,9% (6 657 en novembre 2017 contre 6 785 en novembre 2016, soit 128 victimes en moins) ;
– Le nombre de personnes blessées hospitalisées plus de 24 heures baisse, quant à lui, de 6,1% (2 087 personnes ont dû être admises dans un établissement hospitalier le mois dernier, contre 2 223 en novembre 2016, soit 136 hospitalisations en moins).

Face aux conditions hivernales de circulation, la Sécurité routière appelle les conducteurs à la plus grande prudence, mais aussi à la responsabilité de chacun à l’approche des fêtes de fin d’année.
Particulièrement mobilisé au profit de cette cause fondamentale que constitue la sécurité routière, et conformément à la volonté du Président de la République, le gouvernement réunira en janvier 2018 un Comité interministériel de la sécurité routière. Les consultations se poursuivent à cette fin.

Extrait du baromètre du mois de novembre 2017
281 personnes sont décédées en novembre, soit +8.9% par rapport à 2016.
Les 23 personnes tuées en plus sont essentiellement des motocyclistes et des automobilistes.
Comparée à l’an dernier sur la même période, la mortalité des jeunes adultes augmente (+2%) mais baisse de (-29%) en se référant à l’année 2010 et -7% par rapport à 2013.
La mortalité des seniors âgés de 65 ans ou plus, est stable au regard de l’année passée mais accuse une hausse par rapport aux deux années de références.

Sécurité routière : le nombre de morts sur les routes a augmenté de 8,9% en novembre 2017
(franceinfo avec AFP 11/12/2017)
Ce chiffre éloigne un peu plus l’Etat de l’objectif annoncé en 2012 de descendre sous les 2 000 tués annuels en 2020.
Le nombre de morts sur les routes en hausse de 8,9% en novembre, avec 281 personnes tuées, contre 258 en novembre 2016, soit une augmentation de 8,9%, annonce la Sécurité routière, lundi 11 décembre.
En 2016, un total de 3 477 personnes ont perdu la vie sur les routes de France, pour la troisième année consécutive de hausse de la mortalité routière.
Dans le détail, 2 188 personnes ont été tuées sur les routes hors agglomération en 2016 (+0,6% par rapport à 2015), contre 1 019 en agglomération et 270 sur autoroute.
 Ce chiffre est très éloigné de l’objectif annoncé en 2012 de descendre sous les 2 000 tués annuels en 2020. 
Le gouvernement réunira en janvier 2018 un comité interministériel de la sécurité routière, se disant 
“particulièrement mobilisé au profit de cette cause fondamentale que constitue la sécurité routière.

Barometre_ONISR_nov_2017
Imprimer cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »